Outils thérapeutiques

Qu’est ce que l’analyse transactionnelle ?

L’Analyse Transactionnelle est une méthode thérapeutique qui a vu le jour aux USA, dans les années 60. Son fondateur est Eric Berne, médecin psychiatre qui ayant dénoncé les carences de la psychiatrie « classique », a mis au point cette méthode simple, et accessible à tous.

L’ Analyse transactionnelle (on utilise les deux initiales AT) est un outil de compréhension et d’évolution de soi même et de compréhension du comportement de ses semblables. En s’appuyant sur la psychanalyse qui parle de : moi, ça, surmoi, dans des termes parfois compliqués pour le commun des mortels, Berne a mis au point l’identification des parties différentes de soi.

Il en a identifié trois majeurs : le moi Adulte, le moi Enfant, et le moi Parent.

LE MOI ADULTE

Pour simplifier je vous dirai que le moi Adulte est la partie de nous qui réfléchit, analyse, fait des déductions, on l’appelle souvent l’ordinateur. Par exemple si je demande : quel temps fait-il ? sur un ton neutre. Je suis dans mon moi adulte.

LE MOI PARENT

Le moi Parent est la partie de nous qui dirige, critique, dévalorise, impose, a des principes etc… C’est aussi la partie de nous qui félicite, encourage, protège et.. Berne a divisé cette partie de nous en deux sous parties qui sont : 

Le parent NORMATIF: dirige, impose, juge etc…

Le parent NOURRICIER : protège, encourage, aide,  fait les choses à la place de l’autre etc..

Il y a toujours un aspect positif et négatif dans ces parties de nous.

Et enfin le moi Enfant est la partie de nous qui éprouve des joies, des colères, de la peur, des désirs, c’est le royaume des émotions.

LE MOI ENFANT

La encore Berne a divisé cette partie de nous en trois sous parties. L’enfant LIBRE: exprime spontanément ses émotions, sentiments, capacité intuitive, créativité etc…

L’enfant ADAPTE OU SOUMIS: dévalorisation de soi, soumission, s’adapte aux besoins des autres, a souvent peur

L’enfant REBELLE : se révolte, prend très souvent le contrepied de ce qu’on lui dit, pas d’accord.

Tous, nous avons en nous ces parties qui s’activent en fonction de ce que nous vivons.

Il est logique, que lorsque je suis à mon travail, sur l’ordinateur, par exemple, je sois dans mon moi adulte. Mais il suffit que je regarde par la fenêtre et que je rêvasse en me disant : » j’irai bien à la plage, ho la la !! Comme il fait beau!! »

Et voila mon état a basculé du moi ADULTE, à mon moi ENFANT LIBRE. Mais, je peux également, me sermonner et me dire:  » Ha! non Denise, tu as du travail, ce n’est pas sérieux, tu as un article à écrire, etc..

Et voila, je suis passée de mon Enfant LIBRE à mon Parent Normatif. Ces basculements d’un état à l’autre sont tout à fait quotidiens et normaux. Là où il peut y avoir danger pour un individu, c’est lorsqu’une partie de nous prend le pouvoir et empêche les autres parties de nous de s’exprimer.

Par exemple: une personne qui travaille tout le temps et ne se donne pas la permission de se détendre. Une personne qui est très souvent dans la plainte, et la soumission aux autres et n’ose pas s’affirmer. Une personne qui se dévoue pour ses enfants ou son conjoint en s’oubliant elle même.

Petit exercice, avez-vous deviné dans quelle partie d’elle même ces personnes sont enfermées ?

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le commenter dans l’espace dédié en bas de la page. N’oubliez pas de me suivre sur mes réseaux sociaux en cliquant sur les logos mis à votre disposition en haut à gauche du site.

Si vous souhaitez savoir ce qui va évoluer et  changer dans votre vie, n’hésitez-pas à me contacter uniquement par SMS au 06.18.05.84.50 pour une consultation par téléphone (TARIFS : 35 euros les 30 minutes / 50 euros pour une heure de consultation). Vous pouvez également cliquer sur l’onglet « Me consulter » pour réserver votre consultation dès à présent.

Politique de confidentialité du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.